Vacances d’été en Bretagne toujours tendance

La Bretagne en France est la terre des légendes et des grandes batailles d’autrefois ou les mythes de Merlin l’enchanteur côtoient la pesanteur des dolmens et leur énigme. La Bretagne comme dirait l’autre, ça vous gagne !

Vous souhaitez séjourner pendant une semaine en Bretagne et profiter de quinze jours de tranquillité ou tout simplement passer un mois à la mer et à la plage ?

Passer vos vacances à Pléneuf-Val-André Ce village situé à la pointe des côtes d’Armor partage sa grande plage de sable fin avec Erquy, ces deux charmants villages balnéaires servirent à l’inspiration des créateurs d’Asterix qui dans la bande dessinée indiquent clairement la position géographique de ces villages. La Bretagne est sans doute l’une des plus belles régions de France, calme mais intrigante et soumise à un climat vrai et authentique. Il ne pleut pas plus qu’ailleurs la pluviométrie indiquant d’ailleurs qu’il y a moins de précipitations en Bretagne que sur la côte d’Azur
La mer

La Bretagne, c’est également profiter du plus grand domaine maritime Français, des plaisirs de la plage sauvage, de la mer et des sports nautiques calmes ou extrêmes

Mais c’est également une terre d’histoire riche en légende et en mystère mêlant la culture celte, gauloise et viking, elle n’a de cesse de rappeler que là bas se situe là où la terre se termine, à la pointe de l’Europe, le Finistère ouvre à jamais des perspectives nouvelles devant l’immensité de l’océan Atlantique. C’est en soi le lieu idéal et économique car beaucoup plus intéressant niveau financier que les côtes du Sud blindées de touristes. La Bretagne propose des vacances reposantes, y aller c’est se ressourcer et faire le plein d’énergie avant de repartir au combat.
Les îles de Bretagne

Vous connaissez la Bretagne : ses côtes rugueuses, ses belles plages, ses villages chargés d’histoire et de tradition… Mais connaissez-vous ses îles ? La Bretagne a de nombreuses îles au large de ses côtes, qui peuvent être visitées en été ou toute l’année : Belle-Ile-en-Mer, l’Ile de Groix, Hoëdic, Bréhat… Que d’idées de destination pour un séjour singulier et dépaysant.
Au sud

Vous trouverez plusieurs îles sur la côte sud de la Bretagne.

La plus importante est Belle-Ile-en-Mer, avec une population de 4834, sur une superficie de 84 km². Ses 4 communes principales sont Le Palais, Sauzon, Locamaria et Bangor. Vous trouverez des ports naturels, des criques ensoleillées et de belles plages pour satisfaire votre soif de nature.

Ensuite, l’Ile de Groix vous accueille avec son architecture bien conservée, sa nature sauvage et son sentier de randonnée pédestre qui longe toute la côte.

L’Ile aux Moines n’est qu’à 500 m du continent. On y trouve des fontaines, des petites chapelles et des ruines d’anciens moulins et de très belles balades à faire.

Viennent ensuite Houat (343 habitants), Arz (250) et Hoëdic (119). Ces plus petites îles ont toujours une architecture authentique et dépendent beaucoup de la pêche pour leurs revenus. Les sentiers côtiers vous permettront d’admirer les îles et l’aspect sauvage de la nature.

L’archipel des Glénan n’est plus habité qu’à la belle saison. Il se compose de 8 îles principales et une bonne dizaine d’îlots. Mondialement réputé, il cache une célèbre école de voile et un centre international de plongée sous-marine.

A l’ouest

« Qui voit Molène, voit sa peine. Qui voit Ouessant, voit son sang. Qui voit Sein, voit sa fin ». Voici un vieux dicton qui énumère les 3 îles situées à l’ouest de la Bretagne. Accueillant, non ? L’archipel de Molène n’est pas renseigné sur toutes les cartes. Véritable paradis naturel, ces îlots avec leurs plages de sables fins, sont protégés par des récifs redoutés. A une autre époque, ils étaient habités par des fermiers et des ramasseurs de goémon. Aujourd’hui, c’est la demeure privilégiée d’oiseaux et de lapins.

Ouessant a une réputation terrible de par l’intensité de ses tempêtes et les récifs dangereux qui l’entourent. Pourtant 951 personnes évoluent sur les 1558 ha de l’île. Car la météo n’est pas que tempêtes. Lorsque le soleil baigne cette île, c’est plus le paradis sur terre que l’enfer évoqué par certains marins.

La réputation de Sein est tout aussi effrayante. Les 246 habitants demeurent dans un village où les maisons se collent le long de rues très étroites pour ne pas permettre au vent de s’engouffrer chez eux. Cette île a déjà été entièrement recouverte par la mer, à plusieurs reprises.
Au nord

Au nord de la Bretagne

Vous trouverez, entre autres, l’île de Batz, avec sa population de 596, qui vit principalement de la pêche côtière et de la culture de légumes primeurs. C’est une île charmante et authentique, à une dizaine de minutes du continent.

L’île de Bréhat a une population de 424. Seuls quelques tracteurs sont autorisés à rouler sur l’île. Sinon, tout se fait à pied ou à vélo.

En bref, si vous souhaitez découvrir les particularités de la vie insulaire, des paysages forgés par une météo qui n’est pas toujours des plus clémentes et la beauté de la nature sauvage, réservez votre séjour sur les îles bretonnes.

Votez

Leave a Reply