choisir sa robe en fonction de sa morphologie quand choisir sa robe comment choisir sa robe quand on est petite simulateur robe choisir sa robe de mariée robe pour 1m63 comment choisir la taille de sa robe

Conseils pour choisir une robe

Peu importe que l’on soit ronde ou filiforme, grande ou petite : à chaque morphologie correspond une coupe de robe bien définie. La robe est un élément indispensable dans la garde-robe des femmes et peut rapidement devenir une source de maux de tête.

Oppressante, tassante, moulante : elle nous ramène nos moindres tracas physiques et autres petits complexes. Et pourtant, il suffit de suivre quelques règles de bon sens pour être bien dans ses robes. Démonstration.

Quelle robe choisir quand on est petite ?

L’avantage : la mode est de votre côté. Pour s’en convaincre, il suffit de regarder les porteuses de nos boutiques préférées qui regorgent de mini-robes difficiles à porter à plus de 1 m 65 .

Les robes à privilégier : les robes courtes, ou du moins arrivant au dessus du genou. Ballon, patineur, mini, trapèze : toutes les formes sont possibles avec une taille de guêpe. Si vous voulez camoufler quelques courbes, il vous suffit d’opter pour un modèle droit, ni trop grand, ni trop moulé, que l’on prend soin d’accessoiriser d’une ceinture et de jolies chaussures à talons, même petites.

Les robes à éviter : les robes longues, fluides et bohémiennes, qui ne feront que vous faire rétrécir un peu plus. Seule parade possible si vous voulez vraiment porter : perchez-vous sur des sandales à semelles compensées qui vous feront gagner quelques dizaines de centimètres.

Quelle robe choisir quand on est ronde ?

L’avantage : des formes féminines que la robe parvient à sublimer comme aucune autre pièce de votre garde-robe.

Robes à privilégier : Les robes droites, trapèzes ou longues mettront votre silhouette en valeur. En général, je préfère un modèle qui arrive sous les genoux, avec des petites manches et un décolleté sophistiqué. Les robes enveloppantes offrent donc un bon compromis entre les exigences de morphologies, d’élégance et de confort. Les matières synthétiques trop grossières sont à éviter de préférence pour des textures naturelles à base de soie, de coton ou de lin, plus aérées.

Les robes à éviter : les modèles trop serrés comme les robes ” tube ” ou les robes ” bodycon ” ne seront pas les plus confortables à porter alors que les robes boules offriront un effet peu flatteur. Vous aurez été prévenu.

Quelle robe choisir quand on est grande ?

L’avantage : avec votre taille de mannequin, n’importe quelle robe fait de vous une vestale impériale ou une bombe hollywoodienne. C’est douloureux pour moi, incroyablement cool pour vous.

Les robes à préférer : tout dépend de l’effet recherché. Pour un look décontracté, j’opterai pour une robe t-shirt, une robe portefeuille ou une robe longue un peu baba-cool. Au contraire, si vous voulez sortir le grand jeu, vous optez pour une petite robe de cocktail colorée, une robe dos nu ou carrément une robe fendue.

Les robes à éviter : honnêtement, j’ai cherché et je n’ais (vraiment) pas trouvé.

Quelle robe choisir quand on est musclé ?

L’avantage : honnêtement, j’ai cherché et je n’ais (vraiment) rien trouvé. Un monde de robes illimitées (ou presque) s’offre à vous.

Les robes à privilégier : celles qui viendront adoucir la silhouette sans avoir l’air de se déguiser. On peut parier sur une robe body ou une robe longue, le tout étant de trouver le juste équilibre entre allure sportive et féminité. Si les épaules sont trop développées, je préfère les modèles avec des manches ou des bretelles larges qui atténueront l’effet de nage soviétique. Les robes dos nu sont également les bienvenues en ce qu’elles apportent un peu de sexisme à ces physiques musclés.

Les robes à éviter : si vous avez des jambes de footballeur, autant vous dire que la robe trop courte ne sera pas plus proéminente. Cependant, libre à vous de montrer vos jambes acérées avec fierté, vous l’avez mérité.